dimanche 10 novembre 2013

Audrey Hepburn, Vanity fair.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire