lundi 27 janvier 2014

Pour lui elle aurait affronté le vide.


"Il n'avait qu'à lancer un regard pour qu'il ne soit trop tard et elle n'attendait rien. Couvert de cuir les yeux levés au ciel, il s'approcha d'elle et lui tendit la main.

Au coeur d'un homme rongé par tous ses vices, qu'il aurait à jamais et elle le savait bien, que ses promesses auraient un jour une fin. "


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire